ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Médecine et Chirurgie du Pied

Foot Medicine and Surgery
0759-2280
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2004 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 20/1 - 2004  - pp.6-10  - doi:10.1007/s10243-040-0005
TITRE
Rappel biomécanique des articulations talo-crurale et sous-talienne

TITLE
Biomechanics of the talo-crural and the sub-talar joints

RÉSUMÉ

Les mouvements du pied sont complexes et le talus est très difficilement accessible à l’expérimentation directe. Les résultats obtenus concernant les axes de mouvement, les contacts et les amplitudes articulaires, les charges subies, le rôle des tissus mous varient selon les auteurs et les conditions expérimentales. Le membre inférieur réalise une chaîne cinétique fermée en appui (la rotation externe forcée du pied supprime les possibilités d’inversion). Le pied est une structure visco-élastique qui peut instantanément se déformer et se rigidifier afin de s’adapter et de se fixer l’appui. Les articulations peuvent fonctionner selon un axe simple ou des axes multiples (mouvements ellipsoïdes) en fonction des conditions de charge. L’harmonie et le contrôle du mouvement nécessitent une simultanéité relative des déplacements articulaires, permise par l’interdépendance fonctionnelle des différentes structures anatomiques. Le réglage fin du geste nécessite un contrôle de la vitesse des déplacements articulaires, quelle que soit la valeur de l’angle articulaire de la cheville dans les limites de sa physiologie. L’articulation sub-talaire associée aux articulations de la cheville et de la médio-tarsienne, peut être assimilée au fonctionnement d’un cardan homocinétique plutôt qu’à celui d’un cardan simple avec toute fois un réglage différentiel possible.



ABSTRACT

Foot movements are complex and the talus is very difficult to access during experimentation. Data concerning articular axes, articular contact surfaces, range of motion, load shearing and soft tissue function vary according to the different authors and experimental conditions. The lower limb acts as a closed kinematic chain against a support (the forced external rotation of the foot prevents foot inversion). The foot is a visco-elastic structure allowing both instantaneous deformations and instantaneous locking, in order to adapt to the support and apply a force against it. Joints may function around a single axis or multiple axis (ellipsoid motion) depending on load conditions. Harmony of movement and kinetic control need relative, simultaneous, and coupled joint displacements which are made possible by the interdependent architecture of the anatomic structures. The fine tuning of movements requires speed control in the joints, whatever the angle between the leg and the foot and within the limits of the motion range of the ankle. In this way, the sub-talar joint, in association with the ankle and the mid-tarsal joints, may be assimilated to an homokinetic universal joint rather than a single universal joint.



AUTEUR(S)
M. MAESTRO

MOTS-CLÉS
Articulation talo-crurale, Articulation sous-talienne, Biomécanique

KEYWORDS
Talo-crural joint, Sub-talar joint, Biomechanic

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (397 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier