ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Médecine et Chirurgie du Pied

Foot Medicine and Surgery
0759-2280
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2004 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 21/2 - 2005  - pp.76-78  - doi:10.1007/s10243-005-0046-z
TITRE
Arthrite psoriasique post–traumatique de l’avant–pied

TITLE
Forfoot post–traumatic psoriatic arthritis

RÉSUMÉ

Bien que les relations entre traumatisme et rhumatisme inflammatoire chronique prêtent à discussion depuis de nombreuses années, il existe quelques observations bien documentées qui confirment la possibilité de cette association. Nous rapportons l’observation d’un homme de 45 ans, porteur d’un psoriasis cutané, qui présentait une arthrite de l’avant–pied droit après un traumatisme. Le diagnostic de rhumatisme psoriasique posttraumatique était retenu car les critères d’imputabilité du traumatisme ainsi que ceux de rhumatisme psoriasique étaient parfaitement respectés.

La prévalence des traumatismes précédant une arthrite paraît être plus élevée chez les patients ayant un rhumatisme psoriasique par rapport à ceux victimes d’une polyarthrite rhumatoïde ou d’une spondylarthrite ankylosante. Les médecins doivent connaître le rôle d’un événement traumatique comme facteur déclenchant d’un rhumatisme inflammatoire post–traumatique en raison des conséquences médico–légales éventuelles en cas d’accident du travail. Un diagnostic de rhumatisme inflammatoire n’est cependant possible que lorsque les critères d’imputabilité sont respectés. Il s’agit de : traumatisme unique et violent, absence avant le traumatisme de signe clinique ou radiologique évocateur d’un rhumatisme inflammatoire préexistant, évolution clinique d’un seul tenant, symptomatologie au niveau de l’articulation traumatisée.



ABSTRACT

Althoug a relationship between traumatism and chronic inflammatory rheumatic disease has been a subject of debate for many years, there are few well documented case reports that substantiate this association. We describe one 45–year–old man with skin psoriasis who developed arthritis of the right forefoot after a traumatic event. Our patient was diagnosed as having a post–traumatic psoriatic arthritis because criteria for imputability and for psoriatic arthritis were perfectly respected. The prevalence of trauma preceding arthritis seems to be higher in patients with psoriatic arthritis than in those with rheumatoid arthritis or ankylosing spondylitis. Physicians should be aware of physical trauma as a causative factor in inflammatory rheumatism due to the potential legal implications in case of occupational accident. A diagnosis of post–traumatic arthritis is possible only when criteria for imputability are present and who are: single major physical trauma, absence of clinical or radiological signs prior to the trauma, continuous clinical course, first signs occuring at the the joint exposed to trauma.



AUTEUR(S)
J. DAMIANO, F. BANAL, F. EULRY, J. MAGNIN, I. IMBERT, D. LECHEVALIER

MOTS-CLÉS
Psoriasis, Rhumatisme psoriasique, Rhumatisme inflammatoire, Traumatisme

KEYWORDS
Psoriasis, Psoriatic arthritis, Inflammatory rheumatism, Traumatism

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (799 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier