ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Médecine et Chirurgie du Pied

Foot Medicine and Surgery
0759-2280
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2004 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 23/1 - 2007  - pp.23-27  - doi:10.1007/s10243-007-0111-x
TITRE
Ostéotomie scarf dans le traitement de l’hallux valgus: à propos de 26 cas

TITLE
Scarf osteotomy for the treatment of hallux valgus deformity: a review of 26 cases

RÉSUMÉ

Notre étude a pour but d’évaluer le traitement de l’hallux valgus par l’ostéotomie Scarf associée ou non à une ostéotomie phalangienne, et d’en préciser ses limites. Nous avons réalisé une étude rétrospective de 24 patients, soit 26 pieds opérés selon la technique de Scarf. Au recul moyen de 2,5 ans, les résultats ont été appréciés selon le score de Groulier. L’âge moyen au moment de l’intervention était de 37,5 ans avec une nette prédominance féminine. Les patients se considéraient satisfaits et très satisfaits dans 79,2 % des cas, avec 65,4 % de bons et de très bons résultats selon le score de Groulier. Les métatarsalgies et la raideur de l’hallux ont été corrélées à l’indice de satisfaction des patients. Par ailleurs, il a été constaté une diminution significative du valgus phalangien (de 36,3 à 16,3°), du metatarsus varus (de 15,8 à 7,3°) et de l’angle articulaire distal métatarsien (de 28,5 à 14,8°). Nous avons déterminé des valeurs limites de ces trois paramètres, à partir desquelles il devenait plus difficile d’obtenir des résultats satisfaisants: MP > 36°, MV > 16° et AADM > 14°. Le Scarf reste une technique fiable qui permet la correction significative des déformations, et qui nécessite une réalisation technique rigoureuse. L’association à l’ostéotomie phalangienne permet l’amélioration du résultat radiologique. Néanmoins, l’ostéotomie de Scarf ne permet pas l’obtention d’une normalité angulaire dans les déformations importantes, même en cas d’association.



ABSTRACT

The aim of this study was to evaluate Scarf osteotomy, associated or not with phalangeal osteotomy, for the treatment of hallux valgus, and to determine its limits. We performed a retrospective review of 24 patients (26 feet) who had been treated by Scarf osteotomy for hallux valgus between July 2000 and June 2005 in the orthopedic traumatology department of University Hospital Centre (CHU) in Casablanca. The results were carefully evaluated according to Groulier scores. The mean follow-up time was 2 years and 6 months. The average age at surgery was 37.5 and the majority of patients were female; 79.2% of the patients were satisfied or very satisfied. According to the Groulier scores, 65.4% of the outcomes were good or very good. There was a correlation between the treatment satisfaction index and clinical symptoms (metatarsalgia and stiff hallux). There was a statistically significant decrease in hallux valgus (36.3 to 16.3°), metatarsus varus (15.8 to 7.3°) and distal metatarsus articular angle (28.5 to 14.8°). The cut-off limits for deformations difficult to correct satisfactorily were MP > 36°, MV angle > 16° and AADM > 14°. Performing a phalangeal osteotomy in addition can improve the radiological results, but it is very difficult to obtain satisfactory correction if the initial deformations are severe, even if associated with Scarf osteotomy.



AUTEUR(S)
J. HASSOUN, A. OUABID, Y. EL ANDALOUSSI, M. ARSSI, A. LARGAB

MOTS-CLÉS
Hallux valgus, Ostéotomie Scarf, Traitement chirurgical

KEYWORDS
Hallux valgus, Scarf osteotomy, Surgical treatment

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (163 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier