ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Médecine et Chirurgie du Pied

Foot Medicine and Surgery
0759-2280
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2004 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 23/3 - 2007  - pp.111-116  - doi:10.1007/s10243-007-0132-5
TITRE
La double ostéotomie métatarsienne dans la correction de l’hallux valgus par techniques mini-invasives

TITLE
The metatarsal double osteotomy in the correction of hallux valgus with mini-invasive techniques

RÉSUMÉ

La chirurgie mini-invasive de correction des troubles statiques de l’avant-pied est un progrès incontestable en raison de sa moindre morbidité et des suites fonctionnelles simplifiées. Ces indications ont été long-temps limitées aux petites déformations telles que des ostéotomies simples basimétatarsiennes ou souscapitales du premier métatarsien. L’association de ces deux ostéotomies permet d’envisager la réaxation de grande déformation, mais elle peut aussi s’appliquer aux cas de petites et moyennes déformations associant metatarsus varus et déviation angulaire de la tête métatarsienne (DMAA > 6°). L’application de la chirurgie mini-invasive à cette double ostéotomie est cependant délicate, car elle doit respecter le principe même de cette technique qui entend conserver la possibilité de reprendre un appui immédiat postopératoire sur l’avant-pied muni d’une simple contention par un strapping, excluant toute ostéosynthèse. Le risque est majeur d’avoir un segment osseux flottant entre les deux ostéotomies, par un déplacement secondaire et une perte de la correction. C’est l’application d’une technique opératoire précise, associée au respect de certaines règles qui a permis d’éviter ces pièges et d’obtenir au final le résultat escompté.



ABSTRACT

The mini-invasive corrective surgery of static disorders of the forefoot is an undisputable progress because of its decreased morbidity with a simplified functional postoperative follow-up. These indications have been limited for a long time to mild deformities due to the creation of simple basimetatarsal osteotomies or subcapital osteotomies of the first metatarsal thus limiting a more generalised application of these techniques in the more compound feet conditions. The combination of these two osteotomies allows to envisage the reaxation of major deformity but they can also apply in cases of mild or moderate deformities with additional metatarsus varus and angular deviation of the metatarsal head with a DMAA > 6°. The application of this double osteotomy is however delicate if one complies with the very principle of the mini-invasive surgery, which aims at preserving the possibility to return to an immediate postoperative weight-bearing on the forefoot with a final simple setting of the corrections by a strapping bandage, thus excluding any osteosynthesis. The risk to have a «floating» bone segment is high between the two osteotomies, with a secondary fracture deformity and a loss of the correction. To avoid these hurdles, we complied with a precise surgical timing, and with some technical rules, which allowed us to achieve the final expected result.



AUTEUR(S)
R. TRAVERSARI, X. NICOLAY

MOTS-CLÉS
Chirurgie mini-invasive de l’avant-pied, Hallux valgus , Double ostéotomie métatarsienne

KEYWORDS
Mini-invasive surgery of the forefoot, Hallux valgus , Double metatarsal osteotomy

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (345 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier