ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Médecine et Chirurgie du Pied

Foot Medicine and Surgery
0759-2280
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2004 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 23/4 - 2007  - pp.129-135  - doi:10.1007/s10243-007-0142-3
TITRE
Tendinopathie du tibial postérieur et syndrome de Werner

TITLE
Posterior tibial tendinopathy and Werner syndrome: a case report

RÉSUMÉ

La tendinopathie du muscle tibial postérieur est retrouvée de façon plus fréquente chez la femme après 50 ans en surpoids et en association à un valgus de l’arrière-pied. Nous rapportons une observation de tendinopathie bilatérale du muscle tibial postérieur associée à des pieds plats valgus importants chez un homme de 41 ans, symptomatique depuis l’âge de 39 ans et associée à des signes précoces de vieillissement, notamment cutané. Cette tendinopathie sévère a justifié à gauche une intervention chirurgicale d’arthrodèse partielle de stabilisation et d’exploration tendineuse. Les manifestations cutanées de vieillissement ont conduit à des explorations dermatologiques et génétiques qui ont confirmé le diagnostic de syndrome de Werner, avec cliniquement une accélération du vieillissement et biologiquement une instabilité chromosomique, à transmission autosomique récessive, par mutation du gène WRN. Il se caractérise par la survenue de manifestations liées au vieillissement : cataracte, calvitie, canitie, altérations cutanées, ostéoporose, athérosclérose. Il est retrouvé de façon plus fréquente des ulcérations cutanées, un diabète et une prédisposition au cancer. Parmi les complications ostéoarticulaires, le pied plat est connu, mais la survenue d’une tendinopathie du muscle tibial postérieur représente un nouvel aspect de vieillissement tendineux chez ce patient.



ABSTRACT

Posterior tibial tendinopathy is seen most frequently in women over age 50 and is associated with overweight and valgus deformity of the hindfoot. We report the unique observation of bilateral posterior tibial tendinopathy associated with significant flatfoot in a 41-year-old man, symptomatic since age 39 and presenting with signs of premature ageing, particularly affecting the skin. His severe tendinopathy indicated surgical intervention on the left side, consisting of partial arthrodesis for stabilisation and exploration of the tendon. The skin manifestations of ageing led to dermatological and genetic explorations, which confirmed the diagnosis of Werner syndrome with clinical signs of premature aging. This syndrome is an autosomal recessive genetic disease, caused by chromosomal instability and mutation of the WRN gene. It is characterised by the signs of ageing: cataracts, hair loss, greying, skin alterations, osteoporosis, and atherosclerosis. There is an increased incidence of skin ulcerations, diabetes mellitus and predisposition to cancer. Flatfoot is known to be a musculoskeletal complication, but the presence of tibial posterior tendinopathy appears to be a new aspect of ageing tendons, as described in this case report.



AUTEUR(S)
P. ABOUKRAT, I. VANDERLINDEN, M. CHAMMAS, N. KLUGER, B. GUILLOT, D. BESSIS, C. HÉRISSON

MOTS-CLÉS
Tibial postérieur, Tendinopathie, Syndrome de Werner (SW), Vieillissement précoce

KEYWORDS
Posterior tibial, Tendinopathy, Werner syndrome, Premature ageing

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (268 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier