ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Médecine et Chirurgie du Pied

Foot Medicine and Surgery
0759-2280
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2004 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 25/3 - 2009  - pp.81-86  - doi:10.1007/s10243-009-0196-5
TITRE
Traitement chirurgical à ciel ouvert des ruptures du tendon calcanéen chez le sportif

TITLE
Open surgical treatment of calcaneus tendon rupture in sportman

RÉSUMÉ

La rupture du tendon d’Achille chez le sportif a vu son incidence croître du fait de la diffusion de la pratique sportive qui est devenue plus intense et plus exigeante sur le plan physique. Notre travail est une étude rétrospective concernant 31 sportifs admis dans notre institution pour rupture du tendon d’Achille entre 2002 et 2006. Tous ont bénéficié d’une prise en charge chirurgicale à ciel ouvert comprenant un abord para-achilléen interne, la réparation du tendon avec fermeture de la gaine et une immobilisation par une botte plâtrée en léger équin (30°) pendant trois semaines, relayée par une autre botte maintenant la cheville à 90° pendant trois autres semaines. Avec un recul moyen de 2,8 ans, nous avons relevé 74 % d’excellents et de bons résultats et une reprise de l’activité sportive dans 95 % des cas. Les complications étaient essentiellement d’ordre esthétique avec une seule rupture itérative qui était due à la reprise précoce de l’activité sportive. Bien que la prise en charge de ces lésions reste sujet à controverse, nous pensons que la chirurgie à ciel ouvert permet une bonne exposition et l’exploration complète des lésions. Cela nous semble être le seul garant d’une reprise de l’activité sportive à couvert d’une rupture itérative.



ABSTRACT

Sportsmen Achilles’ tendon rupture has seen its incidence rise with the increase of sports practice, which is more intense and more exacting. Our work is a retrospective study of 31 sportsmen who where admitted in our department for Achilles’ tendon rupture between 2002 and 2006. All of them had an open surgical technique with a medial access, suture of the tendon and of the sheath, and a plaster boot immobilization in slight equine (30°) for three weeks relayed by a plaster boot maintaining the ankle at 90° for other three weeks. At a mean follow-up of 2.8 years, we had 74% of excellent and good results, with 95% of complete sport recovery. Complications where mostly aesthetic, with only one iterative rupture because of untimely sport practice recovery. Even if the management of these ruptures remains controversial, we think that open surgery allows both proper exposition and through exploration of the tissues. This seems for us a better guarantee for sport recovery and iterative rupture prevention.



AUTEUR(S)
M.A. BENHIMA, Y. EL ANDALOUSSI, H. BOUYARMANE, S. GHRIB, M. ARSSI, S. FNINI, A. LARGAB

MOTS-CLÉS
Rupture, Sportif, Tendon d’Achille, Traitement chirurgical, Ciel ouvert

KEYWORDS
Rupture, Sportsman, Achilles’ tendon, Open surgical treatment

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (80 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier