ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Médecine et Chirurgie du Pied

Foot Medicine and Surgery
0759-2280
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2004 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 26/3 - 2010  - pp.75-80  - doi:10.1007/s10243-010-0292-6
TITRE
Le pied creux est-il affecté par l’affaissement de la voûte plantaire dans la polyarthrite rhumatoïde ?

TITLE
Is cavus foot affected by midfoot flattening in rheumatoid arthritis?

RÉSUMÉ

Les pieds douloureux auront probablement tendance à s’affaisser dans la polyarthrite rhumatoïde (PR), et il existe un moment optimal pour prescrire des orthoses plantaires aux patients afin de corriger une déformation de l’articulation astragalocalcanéenne. Notre but était de déterminer quel type de pied aura tendance à s’aplatir pour améliorer le traitement local du pied dans la polyarthrite rhumatoïde.

Trois cent deux pieds rhumatoïdes (PiRh) chez 151 patients atteints de PR ont été comparés à 200 pieds chez 100 patients consécutifs souffrant de douleurs cervicales (groupe témoin, PiT). Les deux groupes étaient homogènes au niveau du sexe, de l’âge et de la latéralité du pied. Des radiographies de profil en appui ont été prises pour chaque pied. Les pieds ont été classés en pied creux, normal et pied plat, en fonction de leurs variations angulaires.

Sur les radiographies en appui, la fréquence du pied creux était similaire dans les deux groupes, indépendamment de l’âge, avant et après 50 ans. La fréquence du pied normal était légèrement plus faible dans le groupe rhumatoïde que dans le groupe témoin (p = 0,036), tandis que le pied plat était bien plus fréquent dans le groupe rhumatoïde (p = 0,0005). La fréquence du pied plat augmentait significativement avec l’âge dans les deux groupes, et cette augmentation était plus précoce dans le groupe PiRh (p = 0,05). Les comparaisons intragroupes ont montré que la fréquence du pied plat était plus élevée après l’âge de 50 ans dans les deux groupes (PiRh, p = 0,026; PiT, p = 0,002) et que, dans le groupe témoin, l’augmentation de la fréquence du pied plat était plus marquée après 50 ans que dans le groupe rhumatoïde.

Globalement, le pied creux ne s’affaisse pas dans la PR ou s’affaisse moins. Les orthèses plantaires préventives et le port de chaussures adaptées sont donc particulièrement indiqués dans la PR chez les patients avec pieds « normaux » douloureux, pour éviter les pieds plats, et chez les patients avec pieds plats douloureux, pour éviter une aggravation de cette déformation.



ABSTRACT

The painful feet are likely to flatten in rheumatoid arthritis (RA), and there is an optimal time to prescribe plantar orthoses in rheumatoid arthritis to correct deformity of the subtalar joint complex. We aimed to determine which type of foot is likely to become flattened to improve localized treatment of the rheumatoid foot.

Three hundred and two rheumatoid feet (RF) in 151 patients with RA were compared with 200 feet in 100 consecutive patients with neck pain (control group, CF). The two groups were homogeneous for sex, age, and laterality of the foot. Lateral weight-bearing radiographs were obtained for each foot. Feet were classified as cavus, normal, and flat according to their angular variations.

On radiographs in weight-bearing, the frequency of cavus foot was similar in both groups regardless of age, before and after age 50 years. The frequency of normal foot was slightly lower in rheumatoid than in control feet (P = 0.036), while flat foot was much more frequent in rheumatoid feet (P = 0.0005). The frequency of flat foot increased significantly with age in both groups, and this increase occurred earlier in the RF group (P = 0.05). Intragroup comparison showed that the frequency of flat foot was higher after age 50 in both the RF (P = 0.026) and the CF (P = 0.002) group, and in the CF group, the increase of flat foot was more marked after 50 years than in the RF group.

On the whole, the cavus foot did not flatten in RA or flattens less. Preventive plantar orthoses and appropriate footwear are therefore particularly indicated in the painful “normal” RF to avoid flat foot and in painful flat RF to avoid worsening of the flat foot.



AUTEUR(S)
M. BOUYSSET, Fabienne COURY, M. BONNIN, J.C. VIANEY, J.-P. DUIVON, N. SPRUNCK, C. NEMOZ, J. DAMIANO, J. TEBIB

MOTS-CLÉS
Arthrite rhumatoïde, Pied plat, Pied creux

KEYWORDS
Rheumatoid arthritis, Flat foot, Cavus foot

LANGUE DE L'ARTICLE
Anglais

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (189 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier