ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Médecine et Chirurgie du Pied

Foot Medicine and Surgery
0759-2280
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2004 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 27/3 - 2011  - pp.74-77  - doi:10.1007/s10243-011-0315-y
TITRE
Fracture de fatigue du naviculaire tarsien compliquée d’une pseudarthrose : à propos d’un cas

TITLE
Stress fracture of the tarsal navicular complicated with a pseudarthrosis: a case report

RÉSUMÉ

Les fractures de fatigue (ou fractures de stress) sont des lésions osseuses survenant sans notion de traumatisme ni anomalie focalisée de l’os. Elles sont en recrudescence du fait de l’augmentation de la pratique sportive mais aussi de leur meilleure reconnaissance par l’imagerie en coupe. La fracture de fatigue du naviculaire tarsien est une fracture du sujet jeune qui pratique un sport de façon intensive, et notamment l’athlétisme. Les auteurs rapportent le cas d’une patiente hospitalisée pour une fracture de fatigue du naviculaire tarsien compliquée d’une pseudarthrose. Ce diagnostic a été établi sur les données cliniques et radiologiques. Le traitement a consisté en une ostéosynthèse par deux vis spongieuses, associée à une greffe spongieuse. L’évolution a été favorable avec un recul d’un an. Pour rappeler les difficultés diagnostiques et thérapeutiques de cette pathologie, nous proposons l’étude de notre observation analysée dans la littérature.



ABSTRACT

Stress fractures are common lesions that occur without trauma or focal abnormality. Such fractures seem to occur more frequently, due to both increased sport participation and improved identification by imaging techniques. Stress fracture of the tarsal navicular occurs especially in young persons who participate in athletics. The authors report the case of a patient who was hospitalized for a stress fracture of the tarsal navicular complicated by non-union. This diagnosis was made on clinical and radiological data. The treatment consisted of an osteosynthesis by 2 lived spongy associated with a spongy transplant. The evolution has been favorable with a drop of one year. To remind the diagnostic and therapeutic difficulties of this pathology, we propose the study of our observation analyzed in the literature.



AUTEUR(S)
A. ZAIDANE, Y. ELANDALOUSSI, Y. AZAGUI, F.-R. BENNANI, A.-R. HADDOUN, M. OUARAB

MOTS-CLÉS
Fracture de fatigue, Naviculaire tarsien, Pseudarthrose

KEYWORDS
Stress fracture, Tarsal navicular bone, Non-union

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (228 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier