ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Médecine et Chirurgie du Pied

Foot Medicine and Surgery
0759-2280
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2004 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 27/4 - 2011  - pp.97-105  - doi:10.1007/s10243-011-0318-8
TITRE
Traitement chirurgical hybride de l’hallux valgus: résultats préliminaires d’une étude prospective continue de 24 cas

TITLE
Hybrid surgical treatment of hallux valgus: preliminary results of a prospective study

RÉSUMÉ

Le traitement chirurgical de l’hallux valgus, déformation à prédominance féminine associant abduction et pronation de la première phalange, adduction, pronation et élévation du premier métatarsien ainsi qu’une rétraction capsuloligamentaire métatarsophalangienne latérale, ne doit être proposé qu’en cas de douleur ou de conflit lors du chaussage après échec d’un traitement médical. Parmi les traitements chirurgicaux de l’hallux valgus, les ostéotomies métatarsiennes occupent une place prépondérante et restent les plus pratiquées de nos jours. Nous nous intéresserons ici à la technique hybride par ostéotomie métatarsienne distale en chevron par voie mini-invasive associée à une varisation percutanée de la première phalange, en exposant les complications éventuelles de cette technique et en analysant l’intérêt précoce respectif de l’ostéotomie métatarsienne ainsi que de l’ostéotomie phalangienne.

Notre étude porte sur une série prospective continue monocentrique mono-opérateur de 31 cas d’hallux valgus opérés selon la même technique miniinvasive chez 24 patients avec évaluation clinique et radiologique à 15 mois de recul sans perdus de vue. La série se compose de 21 femmes et de trois hommes dont la moyenne d’âge est de 47 ans, opérés entre janvier 2010 et juillet 2011.

La reprise d’un chaussage normal était effectuée en moyenne à six semaines postopératoires. Le pourcentage de satisfaction des patients est de 79 %. La durée moyenne de l’acte opératoire est de 39 minutes. Le score fonctionnel de l’AOFAS (American Foot and Ankle Society) [4] a été amélioré de façon significative passant d’une valeur médiane préopératoire de 26,4 sur 100 à une valeur médiane postopératoire de 86,2 sur 100 au dernier recul. Nous notons trois cas de douleurs décrites en regard de la tête de vis de la première phalange. L’angle intermétatarsien M1M2 est passé de 14,7° en préopératoire à 11° en postopératoire. L’angle articulaire métatarsien distal (distal metatarsal articular angle, DMAA) a également diminué en passant de 15,9 à 7,3°.

Bien qu’à l’origine de nombreuses difficultés techniques, le traitement de l’hallux valgus moyen à modéré par ostéotomie métatarsienne distale en chevron selon une technique mini-invasive a permis d’obtenir une amélioration fonctionnelle significative comparable avec d’autres ostéotomies conventionnelles dites à ciel ouvert ou encore percutanées. Avec une correction en moyenne de 61 % de l’angle d’hallux valgus et une correction moyenne de 22 %, de l’angle de metatarsus varus, la technique chirurgicale miniinvasive utilisée dans notre étude est adaptée et efficace pour la correction des déformations moyennes à modérées. Les résultats radiographiques révèlent également une correction significative du DMAA garant de la congruence de l’articulation métatarsophalangienne. Nous soulignons l’importance du geste chirurgical phalangien, la satisfaction précoce des patients après chirurgie étant surtout due à l’ostéotomie de varisation-accourcissement de la première phalange par réduction de la crosse phalangienne et suppression du conflit mécanique lors du chaussage.



ABSTRACT

The deformation of hallux valgus associate abduction and pronation of the first phalanx, abduction, pronation and rising of the first metatarsal as well as a capsulo-ligamentary metatarsal-phalangeal retraction. This hallux deformation mostly happens to women. The surgical treatment must only be proposed in case of pain or conflict in footwear. The metatarsal osteotomies are and remain the most widely used surgical treatments nowadays. Our study focuses on the hybrid treatment which consists in a mini invasive osteotomy of the first metatarsus and in a percutaneous varisation of the first phalanx. We develop and analyze the complications of this technique and the interest of both metatarsal and phalanx osteotomy in our first results.

Our study is based on a continue prospective and monocentric serie of 31 cases of hallux valgus. They all were operated by the same mini invasive surgeon, since January 2010. There were 24 patients, 21 women and 3 men whose average age was 47 years. The follow-up was 15 months with clinical and radiological evaluation.

The average length of the surgical procedure was 39 minutes. Patients were able to put on their shoes normally 6 weeks after the surgery. Among patients, 79% were satisfied. The AOFAS functional score has been improved significantly ranging from a median preoperative value of 26.4/100 to a median postoperative value of 86.2/100 according to the latest results. We denote 3 cases of pain because of the headed screw on the first phalanx. The M1M2 intermetatarsal angle decreased from a preoperative 14.7° to a postoperative 11°. The DMAA also decreased from 15.9 to 7.3°.

While hybrid surgery presents many difficulties, this surgical technique is used for the treatment of hallux valgus medium to moderatly. It has achieved a significant functional improvement compared with others open or percutaneus osteotomies. With an average correction of 61% of the angle of hallux valgus and an average of 22% correction of the angle of metatarsus varus, the hybrid mini invasive surgery used in our study is appropriate and effective for the correction of deformities medium to moderate. Radiological results also find a significant correction of the distal metatarsal articular angle (DMAA) guarantee of the congruence of the metatarsophalangeal joint. Even if it’s not sufficient in correction of hallux valgus deformation, our analysis shows that early patients satisfaction is due to phalanx osteotomy by reducing the lever arm and removing conflict in footwear. To cite this journal: Méd. Chir. Pied 27 (2011).



AUTEUR(S)
B. MILLET-BARBÉ, C. BOUQUET, A. BIRONNEAU, F. RUHLMANN, N. LECLERCQ, L.-E. GAYET

MOTS-CLÉS
Hallux valgus, Chirurgie mini-invasive, Ostéotomie métatarsienne

KEYWORDS
Hallux valgus, Minimally invasive surgical procedures, Metatarsal osteotomy

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (335 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier