ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Médecine et Chirurgie du Pied

Foot Medicine and Surgery
0759-2280
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2004 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 29/3 - 2013  - pp.60-67  - doi:10.1007/s10243-013-0367-2
TITRE
Quelles sont les différentes modalités thérapeutiques médicales d’une aponévrosite plantaire ?

TITLE
What are the different medical treatment methods for plantar fasciitis?

RÉSUMÉ

L’aponévrosite plantaire correspond à l’inflammation de l’aponévrose plantaire qui prend son insertion au niveau du calcanéum et s’étend en éventail jusqu’aux bases des premières phalanges. Cette affection entraîne souvent des douleurs talonnières invalidantes.

Montrer les différentes options thérapeutiques médicales dans le traitement d’une aponévrosite plantaire et établir un algorithme de décision thérapeutique.

Nous avons inclus dans ce travail les patients ayant consulté en médecine physique en 2012 pour douleur talonnière en rapport avec une aponévrosite plantaire. Nous avons exclu les patients qui présentaient des talalgies en rapport avec un pied diabétique, fracture de fatigue ou une maladie rhumatismale inflammatoire.

Trente patients ont été colligés dans cette étude : 25 femmes et 5 hommes. La moyenne d’âge était de 47,95 ans. Une obésité était retrouvée dans 11 cas. Une radiographie des chevilles de profil était demandée dans tous les cas, révélant une « épine » calcanéenne dans 28 cas. Une échographie de la cheville a été demandée dans un seul cas, révélant des signes en faveur d’aponévrosite plantaire. Un hyperappui talonnier était présent dans tous les cas, associé à un aspect de pieds plats dans 19 cas, hyperappuis sur les têtes métatarsiennes dans quatre cas et pieds creux dans trois cas. Le traitement proposé était le suivant : infiltration du talon dans cinq cas, mésothérapie dans un cas et ondes de choc dans 20 cas ayant bénéficié de moyens thérapeutiques avant la consultation mais sans amélioration. Des exercices d’autoétirements de la chaîne suroachilléoplantaire ont été proposés dans 26 cas. Des orthèses plantaires furent prescrites dans tous les cas. L’évolution a été favorable dans 25 cas. Un traitement de deuxième intention a été proposé dans les cinq cas restants : deuxième cure d’ondes de choc dans quatre cas et première cure dans un cas. L’évolution a été favorable sauf pour deux malades qui présentaient une obésité et qui n’étaient pas compliants aux autres moyens thérapeutiques proposés.

Le symptôme quasi constant de l’aponévrosite plantaire est la douleur talonnière. Elle est ressentie surtout lors de la mise en charge, le matin ou après une position assise prolongée. Certains auteurs recommandent l’échographie plantaire plutôt que la radiographie standard puisque la présence d’« épine » calcanéenne ne confirme ni n’infirme la présence d’une aponévrosite plantaire. L’examen podologique est indispensable afin de corriger un éventuel trouble statique. Les propositions thérapeutiques sont multiples, il n’y a pas de consensus standardisé. Notre travail montre la diversité des moyens thérapeutiques possibles et leur association dans beaucoup de cas. En cas d’échec thérapeutique, on peut proposer des moyens de deuxième intention. L’évolution dans notre série a été favorable dans tous les cas.

L’aponévrosite plantaire est une maladie invalidante dont la prise en charge associe plusieurs moyens thérapeutiques. Le traitement ne peut être efficace sans l’association d’un amaigrissement en cas de surpoids, d’une correction de problèmes statiques éventuels, d’autoétirements spécifiques et d’hygiène de vie.



ABSTRACT

Plantar fasciitis is an inflammation of the plantar fascia that starts from the calcaneum and stretches all the way to the base of the first row of the phalanges of the foot. This condition often results in debilitating heel pain.

To show the different medical treatment options available for plantar fasciitis and establish a treatment decision algorithm.

Patients included in this study had a physical medicine and rehabilitation appointment in 2012 for heel pain associated with plantar fasciitis. Patients were excluded if they presented with heel pain associated with diabetic foot, a stress fracture or an inflammatory rheumatoid condition.

Thirty patients were included in this study: 25 women and 5 men. The average age was 47.95 years. Obesity was present in 11 cases. A lateral x-ray of the ankle was requested in all cases, which revealed a calcaneal spur in 28 cases. An ultrasound of the ankle was requested in a single case, which revealed indicative signs of plantar fasciitis. Excessive weight bearing to the heel was present in all cases, combined with flat feet in 19 cases; excessive weight bearing to the ball of the foot was seen in 4 cases and high arches in 3 cases. The following treatments were proposed: infiltration anaesthesia of the heel in 5 cases, mesotherapy in 1 case and shockwave therapy in 20 cases which received treatment before the appointment; however, no improvement was seen. Stretching exercises for the Achilles tendon and plantar fascia region were proposed in 26 cases. Arch support orthotics were prescribed in all cases. In 25 cases, favourable progress was seen. A second-line treatment was proposed in the remaining 5 cases; this was a second dose of shockwave treatment in 4 cases and a first dose in one case. Progress was favourable in all cases, except for two patients who were both obese and were not compatible with other means of treatment proposed.

The symptom that is practically constant in plantar fasciitis is heel pain. It is felt most when weight bearing, in the morning or following a period of prolonged sitting. Some authors recommend plantar ultrasonography rather than standard x-ray imaging, as the presence of a calcaneal spur neither confirms nor denies the presence of plantar fasciitis. A podiatric examination is invaluable in order to correct a potential issue when standing. There are many treatment methods available, with no standard consensus on which one is best. Our study showed the range of possible treatment options available and the fact they were combined in many cases. If a therapy fails, a second-line treatment may be proposed. Progress in our series of studies was favourable in all cases.

Plantar fasciitis is a debilitating condition that has many treatment options available to manage it. Treatment will not be effective without the combination of losing weight if the patient is overweight, the correction of potential problems when standing, specific stretching exercises and a good lifestyle.



AUTEUR(S)
I. ALOULOU, C. DZIRI, O. KHARRAT, S. LEBIB, I. MIRI, F.Z. BEN SALAH, M. ELLEUCH

MOTS-CLÉS
Aponévrosite plantaire, Calcanéum, Talon

KEYWORDS
Plantar fasciitis, Calcaneum, Heel

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (323 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier